Conseils : les Épreuves Écrites
Se préparer aux épreuves écrites sous forme de QCM

Les épreuves écrites de la Banque d’épreuves communes PASS se présentent sous forme de QCM. Pour chaque question, vous devez donc effectuer un choix parmi 3 ou 4 propositions de réponse.

Bon à savoir pour les QCM : seules les réponses exactes sont prises en compte dans ce concours. Commencez par répondre aux questions les plus faciles, pour consacrer davantage de temps aux plus difficiles. Mais ne laissez jamais de blancs ! Les réponses fausses ne vous feront pas perdre de points, les justes vous en feront gagner…


Les QCM testent vos connaissances dans un délai assez court

La technique du QCM, utilisée lors de ce concours d’admission en école de management post-bac, a pour avantage de tester les connaissances des candidats au concours sur un très grand nombre d’aspects, ceci dans un délai assez bref.

À la différence des exercices classiques constitués de questions dites « ouvertes » (c’est-à-dire sans proposition de réponse), le QCM proposé aux épreuves écrites PASS fait souvent référence à la mémoire passive (ou culture passive) du candidat : une réponse pourra ainsi être donnée spontanément à la lecture des propositions.

Trouver la bonne réponse, par certitude ou déduction

Les organisateurs du concours vous conseillent d’utiliser votre intuition (les réponses qui tombent d’elles-mêmes sous forme de certitudes) et votre déduction (une réponse est probablement juste si les autres ont l’air fausses).


Quelques règles d’or…

…afin de réussir votre admission aux programmes BBA et BSc EDHEC, INSEEC, KEDGE et NEOMA.

  • Lisez très attentivement le libellé des questions.
  • Gérez bien le temps imparti pour chaque QCM proposé : si vous passez trop de temps sur une question, vous aurez du mal à aller au bout du test. Passez votre chemin, et revenez-y en fin d’épreuve.
  • Ayez confiance en vous : écoutez votre première intuition (la réponse qui vient spontanément à l’esprit).
  • Répondez à toutes les questions du QCM.
  • Évitez les corrections de dernière minute, qui sont rarement pertinentes.
S'entraîner au QCM d’environnement et culture internationale

Comme pour toute épreuve de culture générale, il serait hasardeux d’imaginer « réviser » ce domaine de connaissances dans les jours ou semaines qui précèdent l’examen…

Ce test vient justement évaluer le niveau des connaissances globales acquises depuis plusieurs années dans le cadre scolaire et au-delà.


Booster ses chances le jour de l’épreuve

Plusieurs mesures peuvent être prises afin d’augmenter le plus possible les chances de réussite de cette épreuve de culture internationale :

  • Lisez et apprenez très régulièrement les supports de cours, notamment en histoire géographie, philosophie, sciences économiques (pour les terminales ES) ;
  • Accordez quelques heures par semaine (au moins 2) à la lecture de grands dossiers d’actualité, en privilégiant la presse hebdomadaire ou mensuelle, en particulier les journaux traitant de sujets internationaux : Courrier International, Le Monde, Le Point, L’Express, Le Figaro Magazine, Le Nouvel Observateur
  • Entraînez-vous à la technique du QCM à l’aide de l’exemple de test donné dans les annales et, éventuellement, de tests disponibles dans les nombreux ouvrages relatifs à la culture générale. Il est important de veiller à réaliser ces tests en conditions réelles de durée d’épreuve.
Se préparer au QCM de logique

S’exercer pour gagner en rapidité le jour du concours

L’épreuve de logique nécessite un bon entraînement du candidat en termes de raisonnement, de résolution de problèmes calculatoires et mathématiques, mais aussi de compréhension de tableaux et graphiques statistiques.

Cet entraînement est double : il repose à la fois sur la pratique de ce type d’exercices et sur la rapidité d’exécution. Pour la plupart, les questions mettent à contribution des connaissances mathématiques relativement simples mais nécessitent votre réaction immédiate.


S’entraîner en conditions réelles

Vous pouvez vous exercer en travaillant régulièrement vos cours de mathématiques, en utilisant des ouvrages spécialisés de type « tests psychotechniques », en respectant le temps préconisé et sans utiliser de calculatrice.

La lecture de documents de synthèse complétera efficacement cet entraînement, par exemple les bilans économiques et sociaux édités par Alternatives économiques, Le Monde, Le Nouvel Observateur

Préparer le QCM de langues étrangères

Travailler attentivement les cours de terminale

Toutes les épreuves de langues étrangères sont construites en lien avec le niveau des élèves en classe de terminale.

En conséquence, vous augmenterez notablement vos chances de réussite en travaillant très attentivement les cours que vous suivez au lycée, en révisant les éléments de grammaire, de vocabulaire et d’expression grâce à des exercices.


Privilégier la lecture et la TV en VO

La lecture d’ouvrages et de presse en langues étrangères est nécessaire pour compléter vos connaissances, idéalement, en utilisant un dictionnaire pour intégrer un vocabulaire varié et précis.

Le « Listening Test » résulte quant à lui d’une excellente compréhension orale. Celle-ci, plus que toute autre, s’acquiert par la pratique, par exemple en choisissant tout au long de l’année et le plus souvent possible des films, programmes de télévision ou de radio en langue anglaise.